Autre

Zèbre, crocodile et antilope, oh mon dieu !


Si vous êtes allé en Afrique, vous avez probablement vu des animaux comme des zèbres, des élans, des springboks et des crocodiles depuis une jeep safari. Une autre façon de découvrir la diversité de la faune africaine est dans votre assiette, comme un vrai local ! Entrez Carnivore, un restaurant qui sert des viandes de gibier inhabituelles – pensez au zèbre et à l'autruche. Il suffit d'être un peu courageux et d'avoir très faim. Voici ce que Yahoo Travel a trouvé sur le site de Johannesburg.

Où : restaurant Carnivore, Misty Hills Country Hotel, centre de conférence et spa à Muldersdrift, Johannesburg (il existe également un emplacement à Nairobi, Kenya).

Pourquoi aller: Carnivore, qui se targue d'offrir aux touristes des expériences africaines authentiques, est le centre Epcot des mangeurs de viande. Vous pourrez déguster des viandes de tout le territoire africain, le tout avec une pompe et des circonstances exagérées. Au moins trois fois par nuit, les serveurs et les autres membres du personnel battent des tambours, chantent et dansent dans la salle à manger (qui, conformément au thème, est dotée de sièges en nylon à motifs zébrés). Et les serveurs continueront de vous nourrir jusqu'à ce que vous vous soyez tellement gavé que vous jetez littéralement le drapeau (il y en a un sur la table à cet effet) pour signaler que vous avez terminé.

Ce qu'il faut manger: Le restaurant sert une variété de viandes de gibier et domestiques, embrochées sur ce qu'ils disent être des épées de la tribu Masai. Le crocodile, curieusement, a le goût du poisson. Nous parlons de poisson de poisson. Et le zèbre ? Collez des tranches de seigle avec un peu de mayonnaise au raifort, et cela ferait un sandwich très fin. L'autruche est une viande rouge qui a le goût de la venaison. À Nairobi, vous pouvez également manger des testicules de bœuf, qui sont étrangement pâteuses. Accrochez-vous simplement à votre réflexe nauséeux. Il existe également des options végétariennes et de poisson pour ceux qui ne sont pas du gibier (jeu de mots). Votre repas à base de viande comprend également une soupe, une salade, des accompagnements et un dessert.

Prime: Il y a un "homme dawa". Dawa est le mot swahili pour « médecine » et le « médicament » que propose ce type est le cocktail dawa sucré et maladif, composé de vodka, de jus de citron vert, de miel, d'eau gazeuse et de sucre. Pourquoi le nom ? "C'est le médicament pour tout", nous a dit notre mec dawa. "Ça fait plaisir à tout le monde !" À moins, bien sûr, que vous fassiez partie de ces personnes qui se mettent en colère lorsqu'elles sont ivres. Ou diabétique.

N'oubliez pas : Votre pantalon à taille élastique. Et Tums.

Plus de Yahoo Travel :

Road Trip: Le Nelson Mandela Tour d'Afrique du Sud
Safari africain : des manières secrètes de prendre les photos d'animaux sauvages de vos rêves
Global Safaris: 8 endroits pour voir des animaux sauvages hors d'Afrique


Lions, zèbres et éléphants, oh mon dieu !

En janvier, Andrea Dougall et moi avons dirigé un groupe de voyageurs intrépides lors d'un voyage au Kenya. Chaque année, le département Animal Care offre à 16 chanceux la possibilité de voyager avec des professionnels expérimentés des soins aux animaux dans trois magnifiques parcs au Kenya,

En plus de voir des centaines d'espèces d'animaux, nous en profitons également pour visiter nos partenaires internationaux de conservation.

Notre aventure a commencé avant notre départ de Nairobi. Niché dans le parc national de Nairobi se trouve le David Sheldrick Wildlife Trust. Fondée en 1977 par Dame Daphne Sheldrick, la fiducie sauve des éléphants et des rhinocéros orphelins. Le Trust a réussi à élever à la main plus de 150 bébés éléphants, en remettant certains d'entre eux dans la nature. Nous avons fait un don en argent et avons également apporté des biberons de la taille d'un éléphant pour les bébés éléphants nourris au biberon. Notre groupe a eu la chance de rencontrer de près certains des orphelins. Quelques-uns de nos voyageurs avaient adopté des éléphants sur le site Sheldrick et ont pu rencontrer leurs adoptés. Insérer des photos

Nous avons quitté Nairobi et avons conduit le parc national d'Amboseli situé au pied du mont Kilimandjaro. Insérer une photo du Kilimandjaro. La fonte des eaux glaciaires crée de vastes marécages dans le parc, pour le plus grand plaisir des éléphants. Nos journées ont commencé tôt. Levé à 6h00 pour le café, nous étions sur la route à 6h30 en direction du parc pour un safari. Insérer une photo de la camionnette Nos chauffeurs/guides ont plus de 60 ans de connaissances et d'expérience à eux trois et ils peuvent cueillir un aigle dans un arbre à 200 mètres ou pointer un minuscule bousier au sol. A Amboseli, nous avons vu de grandes familles d'éléphants avec leurs bébés, des troupeaux de gazelles, de zèbres, de gnous, des meutes d'hyènes et des hordes de lions. Les oiseaux aquatiques étaient magnifiques et il y avait tellement d'espèces différentes !

Dans le parc, nous avons visité un village Masai local et avons découvert leur vie quotidienne. Il y a une école sur place et nous avons pu rendre visite aux enfants et les regarder démontrer leurs capacités de lecture. Insérez une photo du village et une vidéo.

Nous avons également visité le Amboseli Trust for Elephants, fondé par Cynthia Moss il y a plus de 40 ans. La plupart de ce que nous savons sur la société matriarche des éléphants a été découvert par Cynthia et ses chercheurs. Insérer des photos d'ATFE

Après 4 jours merveilleux à Amboseli, nous avons embarqué dans 2 petits avions et nous sommes envolés pour le parc national de Samburu. Situé au-dessus de l'équateur, Samburu était beaucoup plus chaud et sec qu'Amboseli. La grande rivière qui traverse le parc était à sec et les rangers creusaient des abreuvoirs pour les animaux. Nous avons eu la chance de voir le Samburu Finve - un tout nouveau groupe d'animaux que l'on ne trouve pas en dehors de cette région :. Le zèbre de Grévy (qui est très menacé), la pintade Vulterine, l'oryx, la girafe réticulée (également menacée) et l'autruche de Somalie (elles ont les pattes bleues).

Insérez des photos. Nous avons pu rencontrer et découvrir les travaux en cours de 3 de nos partenaires Ewaso Lion Project, Reticulated Giraffe Project et Save the Elephants. Insérer des photos. Gilbert, un chercheur de Save the Elephants, a diverti le groupe avec l'histoire de ce qui se passe lorsqu'un éléphant mâle en colère rencontre un camion Toyota. Insérer une photo.

Notre lodge à Samburu avait des points d'eau artificiels fréquentés par une grande troupe de babouins olive, de phacochères et d'impalas. La nuit, nous pouvions entendre les hyènes appeler - on aurait dit qu'elles étaient juste devant nos huttes - elles l'étaient probablement!

Le jour 8, nous nous sommes envolés pour le vaste Masai Mara, un immense parc avec des prairies vallonnées et des points d'acacias. La rivière qui traverse le parc était pleine de familles d'hippopotames et de crocodiles. Dans le Mara, nous avons vu plus de nouveaux animaux que nous n'avions pas encore vus dans les 2 autres parcs. RHINOS!, waterbuck, antilope topi, bubales et énormes troupeaux de buffles du Cap.Insérer des photos

Notre lodge était assis au sommet d'une colline avec une vue panoramique sur la savane en contrebas. 10 de nos convives ont fait un tour en montgolfière tôt le matin, suivi d'un petit-déjeuner au champagne dans la brousse. Insérez des photos.

Nous avons eu l'occasion de visiter l'une des 4 écoles de la région du Masai Mara. Nous avons apporté des fournitures scolaires aux enfants et avons profité d'une visite de l'école. Insérer des photos

Un matin, alors que nous retournions au lodge pour le petit-déjeuner, nos guides nous ont dit qu'ils connaissaient un endroit spécial pour voir plus d'hippopotames et de crocodiles. Au lieu de cela, nous avons été surpris par un petit déjeuner au champagne mis en place le long de la rivière ! Andrea et moi étions au courant de la surprise, mais nous n'étions pas préparés pour les nappes en lin, les serviettes et le petit-déjeuner sur commande. Insérer une photo

Enfin, notre merveilleux voyage touchait à sa fin alors que nous retournions à la civilisation. Avec un arrêt de plus pour nourrir les girafes au Giraffe Center de Nairobi, nous nous sommes dirigés vers l'aéroport pour nous préparer aux longs vols de retour et de retour à la réalité. Mais nous sommes revenus avec 17 nouveaux amis et des souvenirs qui dureront toute une vie.
Au cours de notre voyage, nous avons fait un don de plus de 7 000 $ à nos partenaires de conservation.


Lions, zèbres et éléphants, oh mon dieu !

En janvier, Andrea Dougall et moi avons dirigé un groupe de voyageurs intrépides lors d'un voyage au Kenya. Chaque année, le département Animal Care offre à 16 chanceux la possibilité de voyager avec des professionnels expérimentés des soins aux animaux dans trois magnifiques parcs au Kenya,

En plus de voir des centaines d'espèces d'animaux, nous en profitons également pour visiter nos partenaires internationaux de conservation.

Notre aventure a commencé avant notre départ de Nairobi. Niché dans le parc national de Nairobi se trouve le David Sheldrick Wildlife Trust. Fondée en 1977 par Dame Daphne Sheldrick, la fiducie sauve des éléphants et des rhinocéros orphelins. Le Trust a réussi à élever à la main plus de 150 bébés éléphants, en remettant certains d'entre eux dans la nature. Nous avons fait un don en argent et avons également apporté des biberons de la taille d'un éléphant pour les bébés éléphants nourris au biberon. Notre groupe a eu la chance de rencontrer de près certains des orphelins. Quelques-uns de nos voyageurs avaient adopté des éléphants sur le site Sheldrick et ont pu rencontrer leurs adoptés. Insérer des photos

Nous avons quitté Nairobi et avons conduit le parc national d'Amboseli situé au pied du mont Kilimandjaro. Insérer une photo du Kilimandjaro. La fonte des eaux glaciaires crée de vastes marécages dans le parc, pour le plus grand plaisir des éléphants. Nos journées ont commencé tôt. Levé à 6h00 pour le café, nous étions sur la route à 6h30 en direction du parc pour un safari. Insérer une photo de la camionnette Nos chauffeurs/guides ont plus de 60 ans de connaissances et d'expérience à eux trois et ils peuvent cueillir un aigle dans un arbre à 200 mètres ou pointer un minuscule bousier au sol. A Amboseli, nous avons vu de grandes familles d'éléphants avec leurs bébés, des troupeaux de gazelles, de zèbres, de gnous, des meutes d'hyènes et des hordes de lions. Les oiseaux aquatiques étaient magnifiques et il y avait tellement d'espèces différentes !

Dans le parc, nous avons visité un village Masai local et avons découvert leur vie quotidienne. Il y a une école sur place et nous avons pu rendre visite aux enfants et les regarder démontrer leurs capacités de lecture. Insérez une photo du village et une vidéo.

Nous avons également visité le Amboseli Trust for Elephants, fondé par Cynthia Moss il y a plus de 40 ans. La plupart de ce que nous savons sur la société matriarche des éléphants a été découvert par Cynthia et ses chercheurs. Insérer des photos de l'ATFE

Après 4 jours merveilleux à Amboseli, nous avons embarqué dans 2 petits avions et nous sommes envolés pour le parc national de Samburu. Situé au-dessus de l'équateur, Samburu était beaucoup plus chaud et sec qu'Amboseli. La grande rivière qui traverse le parc était à sec et les rangers creusaient des abreuvoirs pour les animaux. Nous avons eu la chance de voir le Samburu Finve - un tout nouveau groupe d'animaux que l'on ne trouve pas en dehors de cette région :. Le zèbre de Grévy (qui est très menacé), la pintade Vulterine, l'oryx, la girafe réticulée (également menacée) et l'autruche de Somalie (elles ont les pattes bleues).

Insérez des photos. Nous avons pu rencontrer et découvrir les travaux en cours de 3 de nos partenaires Ewaso Lion Project, Reticulated Giraffe Project et Save the Elephants. Insérer des photos. Gilbert, un chercheur de Save the Elephants, a diverti le groupe avec l'histoire de ce qui se passe lorsqu'un éléphant mâle en colère rencontre un camion Toyota. Insérer une photo.

Notre lodge à Samburu avait des points d'eau artificiels fréquentés par une grande troupe de babouins olive, de phacochères et d'impalas. La nuit, nous pouvions entendre les hyènes appeler - on aurait dit qu'elles étaient juste devant nos huttes - elles l'étaient probablement!

Le jour 8, nous nous sommes envolés pour le vaste Masai Mara, un immense parc avec des prairies vallonnées et des points d'acacias. La rivière qui traverse le parc était pleine de familles d'hippopotames et de crocodiles. Dans la Mara, nous avons vu plus de nouveaux animaux que nous n'avions pas encore vus dans les 2 autres parcs. RHINOS !, waterbuck, antilope topi, bubales et énormes troupeaux de buffles du Cap.Insérer des photos

Notre lodge était assis au sommet d'une colline avec une vue panoramique sur la savane en contrebas. 10 de nos convives ont fait un tour en montgolfière tôt le matin, suivi d'un petit-déjeuner au champagne dans la brousse. Insérez des photos.

Nous avons eu l'occasion de visiter l'une des 4 écoles de la région du Masai Mara. Nous avons apporté des fournitures scolaires aux enfants et avons profité d'une visite de l'école. Insérer des photos

Un matin, alors que nous retournions au lodge pour le petit-déjeuner, nos guides nous ont dit qu'ils connaissaient un endroit spécial pour voir plus d'hippopotames et de crocodiles. Au lieu de cela, nous avons été surpris par un petit déjeuner au champagne mis en place le long de la rivière ! Andrea et moi étions au courant de la surprise, mais nous n'étions pas préparés pour les nappes en lin, les serviettes et le petit-déjeuner sur commande. Insérer une photo

Enfin, notre merveilleux voyage touchait à sa fin alors que nous retournions à la civilisation. Avec un arrêt de plus pour nourrir les girafes au Giraffe Center de Nairobi, nous nous sommes dirigés vers l'aéroport pour nous préparer aux longs vols de retour et de retour à la réalité. Mais nous sommes revenus avec 17 nouveaux amis et des souvenirs qui dureront toute une vie.
Au cours de notre voyage, nous avons fait un don de plus de 7 000 $ à nos partenaires de conservation.


Lions, zèbres et éléphants, oh mon dieu !

En janvier, Andrea Dougall et moi avons dirigé un groupe de voyageurs intrépides lors d'un voyage au Kenya. Chaque année, le département Animal Care offre à 16 chanceux la possibilité de voyager avec des professionnels expérimentés de la protection animale dans trois magnifiques parcs au Kenya,

En plus de voir des centaines d'espèces d'animaux, nous en profitons également pour visiter nos partenaires internationaux de conservation.

Notre aventure a commencé avant notre départ de Nairobi. Niché dans le parc national de Nairobi se trouve le David Sheldrick Wildlife Trust. Fondée en 1977 par Dame Daphne Sheldrick, la fiducie sauve des éléphants et des rhinocéros orphelins. Le Trust a réussi à élever à la main plus de 150 bébés éléphants, en remettant certains d'entre eux dans la nature. Nous avons fait un don en argent et avons également apporté des biberons de la taille d'un éléphant pour les bébés éléphants nourris au biberon. Notre groupe a eu la chance de rencontrer de près certains des orphelins. Quelques-uns de nos voyageurs avaient adopté des éléphants sur le site Sheldrick et ont pu rencontrer leurs adoptés. Insérer des photos

Nous avons quitté Nairobi et avons conduit le parc national d'Amboseli situé au pied du mont Kilimandjaro. Insérer une photo du Kilimandjaro. La fonte des eaux glaciaires crée de vastes marécages dans le parc, pour le plus grand plaisir des éléphants. Nos journées ont commencé tôt. Levé à 6h00 pour le café, nous étions sur la route à 6h30 en direction du parc pour un safari. Insérer une photo de la camionnette Nos chauffeurs/guides ont plus de 60 ans de connaissances et d'expérience à eux trois et ils peuvent cueillir un aigle dans un arbre à 200 mètres ou pointer un minuscule bousier au sol. A Amboseli, nous avons vu de grandes familles d'éléphants avec leurs bébés, des troupeaux de gazelles, de zèbres, de gnous, des meutes d'hyènes et des hordes de lions. Les oiseaux aquatiques étaient magnifiques et il y avait tellement d'espèces différentes !

Dans le parc, nous avons visité un village Masai local et avons découvert leur vie quotidienne. Il y a une école sur place et nous avons pu rendre visite aux enfants et les regarder démontrer leurs capacités de lecture. Insérez une photo du village et une vidéo.

Nous avons également visité le Amboseli Trust for Elephants, fondé par Cynthia Moss il y a plus de 40 ans. La plupart de ce que nous savons sur la société matriarche des éléphants a été découvert par Cynthia et ses chercheurs. Insérer des photos d'ATFE

Après 4 jours merveilleux à Amboseli, nous avons embarqué dans 2 petits avions et nous sommes envolés pour le parc national de Samburu. Situé au-dessus de l'équateur, Samburu était beaucoup plus chaud et sec qu'Amboseli. La grande rivière qui traverse le parc était à sec et les rangers creusaient des abreuvoirs pour les animaux. Nous avons eu la chance de voir le Samburu Finve - un tout nouveau groupe d'animaux que l'on ne trouve pas en dehors de cette région :. Le zèbre de Grévy (qui est très menacé), la pintade Vulterine, l'oryx, la girafe réticulée (également menacée) et l'autruche de Somalie (elles ont les pattes bleues).

Insérez des photos. Nous avons pu rencontrer et découvrir les travaux en cours de 3 de nos partenaires Ewaso Lion Project, Reticulated Giraffe Project et Save the Elephants. Insérer des photos. Gilbert, un chercheur de Save the Elephants, a diverti le groupe avec l'histoire de ce qui se passe lorsqu'un éléphant mâle en colère rencontre un camion Toyota. Insérer une photo.

Notre lodge à Samburu avait des points d'eau artificiels fréquentés par une grande troupe de babouins olive, de phacochères et d'impalas. La nuit, nous pouvions entendre les hyènes appeler - on aurait dit qu'elles étaient juste devant nos huttes - elles l'étaient probablement!

Le jour 8, nous nous sommes envolés pour le vaste Masai Mara, un immense parc avec des prairies vallonnées et des points d'acacias. La rivière qui traverse le parc était pleine de familles d'hippopotames et de crocodiles. Dans le Mara, nous avons vu plus de nouveaux animaux que nous n'avions pas encore vus dans les 2 autres parcs. RHINOS!, waterbuck, antilope topi, bubales et énormes troupeaux de buffles du Cap.Insérer des photos

Notre lodge était assis au sommet d'une colline avec une vue panoramique sur la savane en contrebas. 10 de nos convives ont fait un tour en montgolfière tôt le matin, suivi d'un petit-déjeuner au champagne dans la brousse. Insérez des photos.

Nous avons eu l'occasion de visiter l'une des 4 écoles de la région du Masai Mara. Nous avons apporté des fournitures scolaires aux enfants et avons profité d'une visite de l'école. Insérer des photos

Un matin, alors que nous retournions au lodge pour le petit-déjeuner, nos guides nous ont dit qu'ils connaissaient un endroit spécial pour voir plus d'hippopotames et de crocodiles. Au lieu de cela, nous avons été surpris par un petit déjeuner au champagne mis en place le long de la rivière ! Andrea et moi étions au courant de la surprise, mais nous n'étions pas préparés pour les nappes en lin, les serviettes et le petit-déjeuner sur commande. Insérer une photo

Enfin, notre merveilleux voyage touchait à sa fin alors que nous retournions à la civilisation. Avec un arrêt de plus pour nourrir les girafes au Giraffe Center de Nairobi, nous nous sommes dirigés vers l'aéroport pour nous préparer aux longs vols de retour et de retour à la réalité. Mais nous sommes revenus avec 17 nouveaux amis et des souvenirs qui dureront toute une vie.
Au cours de notre voyage, nous avons fait un don de plus de 7 000 $ à nos partenaires de conservation.


Lions, zèbres et éléphants, oh mon dieu !

En janvier, Andrea Dougall et moi avons dirigé un groupe de voyageurs intrépides lors d'un voyage au Kenya. Chaque année, le département Animal Care offre à 16 chanceux la possibilité de voyager avec des professionnels expérimentés des soins aux animaux dans trois magnifiques parcs au Kenya,

En plus de voir des centaines d'espèces d'animaux, nous en profitons également pour visiter nos partenaires internationaux de conservation.

Notre aventure a commencé avant notre départ de Nairobi. Niché dans le parc national de Nairobi se trouve le David Sheldrick Wildlife Trust. Fondée en 1977 par Dame Daphne Sheldrick, la fiducie sauve des éléphants et des rhinocéros orphelins. Le Trust a réussi à élever à la main plus de 150 bébés éléphants, en remettant certains d'entre eux dans la nature. Nous avons fait un don en argent et avons également apporté des biberons de la taille d'un éléphant pour les bébés éléphants nourris au biberon. Notre groupe a eu la chance de rencontrer de près certains des orphelins. Quelques-uns de nos voyageurs avaient adopté des éléphants sur le site Sheldrick et ont pu rencontrer leurs adoptés. Insérer des photos

Nous avons quitté Nairobi et avons conduit le parc national d'Amboseli situé au pied du mont Kilimandjaro. Insérer une photo du Kilimandjaro. La fonte des eaux glaciaires crée de vastes marécages dans le parc, pour le plus grand plaisir des éléphants. Nos journées ont commencé tôt. Levé à 6h00 pour le café, nous étions sur la route à 6h30 en direction du parc pour un safari. Insérer une photo de la camionnette Nos chauffeurs/guides ont plus de 60 ans de connaissances et d'expérience à eux trois et ils peuvent cueillir un aigle dans un arbre à 200 mètres ou pointer un minuscule bousier au sol. A Amboseli, nous avons vu de grandes familles d'éléphants avec leurs bébés, des troupeaux de gazelles, de zèbres, de gnous, des meutes d'hyènes et des hordes de lions. Les oiseaux aquatiques étaient magnifiques et il y avait tellement d'espèces différentes !

Dans le parc, nous avons visité un village Masai local et avons découvert leur vie quotidienne. Il y a une école sur place et nous avons pu rendre visite aux enfants et les regarder démontrer leurs capacités de lecture. Insérez une photo du village et une vidéo.

Nous avons également visité le Amboseli Trust for Elephants, fondé par Cynthia Moss il y a plus de 40 ans. La plupart de ce que nous savons sur la société matriarche des éléphants a été découvert par Cynthia et ses chercheurs. Insérer des photos de l'ATFE

Après 4 jours merveilleux à Amboseli, nous avons embarqué dans 2 petits avions et nous sommes envolés pour le parc national de Samburu. Situé au-dessus de l'équateur, Samburu était beaucoup plus chaud et sec qu'Amboseli. La grande rivière qui traverse le parc était à sec et les rangers creusaient des abreuvoirs pour les animaux. Nous avons eu la chance de voir le Samburu Finve - un tout nouveau groupe d'animaux que l'on ne trouve pas en dehors de cette région :. Le zèbre de Grévy (qui est très menacé), la pintade Vulterine, l'oryx, la girafe réticulée (également menacée) et l'autruche de Somalie (elles ont les pattes bleues).

Insérez des photos. Nous avons pu rencontrer et découvrir les travaux en cours de 3 de nos partenaires Ewaso Lion Project, Reticulated Giraffe Project et Save the Elephants. Insérer des photos. Gilbert, un chercheur de Save the Elephants, a diverti le groupe avec l'histoire de ce qui se passe lorsqu'un éléphant mâle en colère rencontre un camion Toyota. Insérer une photo.

Notre lodge à Samburu avait des points d'eau artificiels fréquentés par une grande troupe de babouins olive, de phacochères et d'impalas. La nuit, nous pouvions entendre les hyènes appeler - on aurait dit qu'elles étaient juste devant nos huttes - elles l'étaient probablement!

Le jour 8, nous nous sommes envolés pour le vaste Masai Mara, un immense parc avec des prairies vallonnées et des points d'acacias. La rivière qui traverse le parc était pleine de familles d'hippopotames et de crocodiles. Dans le Mara, nous avons vu plus de nouveaux animaux que nous n'avions pas encore vus dans les 2 autres parcs. RHINOS!, waterbuck, antilope topi, bubales et énormes troupeaux de buffles du Cap.Insérer des photos

Notre lodge était assis au sommet d'une colline avec une vue panoramique sur la savane en contrebas. 10 de nos convives ont fait un tour en montgolfière tôt le matin, suivi d'un petit-déjeuner au champagne dans la brousse. Insérez des photos.

Nous avons eu l'occasion de visiter l'une des 4 écoles de la région du Masai Mara. Nous avons apporté des fournitures scolaires aux enfants et avons profité d'une visite de l'école. Insérer des photos

Un matin, alors que nous retournions au lodge pour le petit-déjeuner, nos guides nous ont dit qu'ils connaissaient un endroit spécial pour voir plus d'hippopotames et de crocodiles. Au lieu de cela, nous avons été surpris par un petit déjeuner au champagne mis en place le long de la rivière ! Andrea et moi étions au courant de la surprise, mais nous n'étions pas préparés pour les nappes en lin, les serviettes et le petit-déjeuner sur commande. Insérer une photo

Enfin, notre merveilleux voyage touchait à sa fin alors que nous retournions à la civilisation. Avec un arrêt de plus pour nourrir les girafes au Giraffe Center de Nairobi, nous nous sommes dirigés vers l'aéroport pour nous préparer aux longs vols de retour et de retour à la réalité. Mais nous sommes revenus avec 17 nouveaux amis et des souvenirs qui dureront toute une vie.
Au cours de notre voyage, nous avons fait un don de plus de 7 000 $ à nos partenaires de conservation.


Lions, zèbres et éléphants, oh mon dieu !

En janvier, Andrea Dougall et moi avons dirigé un groupe de voyageurs intrépides lors d'un voyage au Kenya. Chaque année, le département Animal Care offre à 16 chanceux la possibilité de voyager avec des professionnels expérimentés des soins aux animaux dans trois magnifiques parcs au Kenya,

En plus de voir des centaines d'espèces d'animaux, nous en profitons également pour visiter nos partenaires internationaux de conservation.

Notre aventure a commencé avant notre départ de Nairobi. Niché dans le parc national de Nairobi se trouve le David Sheldrick Wildlife Trust. Fondée en 1977 par Dame Daphne Sheldrick, la fiducie sauve des éléphants et des rhinocéros orphelins. Le Trust a réussi à élever à la main plus de 150 bébés éléphants, en remettant certains d'entre eux dans la nature. Nous avons fait un don en argent et avons également apporté des biberons de la taille d'un éléphant pour les bébés éléphants nourris au biberon. Notre groupe a eu la chance de rencontrer de près certains des orphelins. Quelques-uns de nos voyageurs avaient adopté des éléphants sur le site Sheldrick et ont pu rencontrer leurs adoptés. Insérer des photos

Nous avons quitté Nairobi et avons conduit le parc national d'Amboseli situé au pied du mont Kilimandjaro. Insérer une photo du Kilimandjaro. La fonte des eaux glaciaires crée de vastes marécages dans le parc, pour le plus grand plaisir des éléphants. Nos journées ont commencé tôt. Levé à 6h00 pour le café, nous étions sur la route à 6h30 en direction du parc pour un safari. Insérer une photo de la camionnette Nos chauffeurs/guides ont plus de 60 ans de connaissances et d'expérience à eux trois et ils peuvent cueillir un aigle dans un arbre à 200 mètres ou pointer un minuscule bousier au sol. A Amboseli, nous avons vu de grandes familles d'éléphants avec leurs bébés, des troupeaux de gazelles, de zèbres, de gnous, des meutes d'hyènes et des hordes de lions. Les oiseaux aquatiques étaient magnifiques et il y avait tellement d'espèces différentes !

Dans le parc, nous avons visité un village Masai local et avons découvert leur vie quotidienne. Il y a une école sur place et nous avons pu rendre visite aux enfants et les regarder démontrer leurs capacités de lecture. Insérez une photo du village et une vidéo.

Nous avons également visité le Amboseli Trust for Elephants, fondé par Cynthia Moss il y a plus de 40 ans. La plupart de ce que nous savons sur la société matriarche des éléphants a été découvert par Cynthia et ses chercheurs. Insérer des photos de l'ATFE

Après 4 jours merveilleux à Amboseli, nous avons embarqué dans 2 petits avions et nous sommes envolés pour le parc national de Samburu. Situé au-dessus de l'équateur, Samburu était beaucoup plus chaud et sec qu'Amboseli. La grande rivière qui traverse le parc était à sec et les rangers creusaient des abreuvoirs pour les animaux. Nous avons eu la chance de voir le Samburu Finve - un tout nouveau groupe d'animaux que l'on ne trouve pas en dehors de cette région :. Le zèbre de Grévy (qui est très menacé), la pintade Vulterine, l'oryx, la girafe réticulée (également menacée) et l'autruche de Somalie (elles ont les pattes bleues).

Insérez des photos. Nous avons pu rencontrer et découvrir les travaux en cours de 3 de nos partenaires Ewaso Lion Project, Reticulated Giraffe Project et Save the Elephants. Insérer des photos. Gilbert, un chercheur de Save the Elephants, a diverti le groupe avec l'histoire de ce qui se passe lorsqu'un éléphant mâle en colère rencontre un camion Toyota. Insérer une photo.

Notre lodge à Samburu avait des points d'eau artificiels fréquentés par une grande troupe de babouins olive, de phacochères et d'impalas. La nuit, nous pouvions entendre les hyènes appeler - on aurait dit qu'elles étaient juste devant nos huttes - elles l'étaient probablement!

Le jour 8, nous nous sommes envolés pour le vaste Masai Mara, un immense parc avec des prairies vallonnées et des points d'acacias. La rivière qui traverse le parc était pleine de familles d'hippopotames et de crocodiles. Dans la Mara, nous avons vu plus de nouveaux animaux que nous n'avions pas encore vus dans les 2 autres parcs. RHINOS!, waterbuck, antilope topi, bubales et énormes troupeaux de buffles du Cap.Insérer des photos

Notre lodge était assis au sommet d'une colline avec une vue panoramique sur la savane en contrebas. 10 de nos convives ont fait un tour en montgolfière tôt le matin, suivi d'un petit-déjeuner au champagne dans la brousse. Insérez des photos.

Nous avons eu l'occasion de visiter l'une des 4 écoles de la région du Masai Mara. Nous avons apporté des fournitures scolaires aux enfants et avons profité d'une visite de l'école. Insérer des photos

Un matin, alors que nous retournions au lodge pour le petit-déjeuner, nos guides nous ont dit qu'ils connaissaient un endroit spécial pour voir plus d'hippopotames et de crocodiles. Au lieu de cela, nous avons été surpris par un petit déjeuner au champagne mis en place le long de la rivière ! Andrea et moi étions au courant de la surprise, mais nous n'étions pas préparés pour les nappes en lin, les serviettes et le petit-déjeuner sur commande. Insérer une photo

Enfin, notre merveilleux voyage touchait à sa fin alors que nous retournions à la civilisation. Avec un arrêt de plus pour nourrir les girafes au Giraffe Center de Nairobi, nous nous sommes dirigés vers l'aéroport pour nous préparer aux longs vols de retour et de retour à la réalité. Mais nous sommes revenus avec 17 nouveaux amis et des souvenirs qui dureront toute une vie.
Au cours de notre voyage, nous avons fait un don de plus de 7 000 $ à nos partenaires de conservation.


Lions, zèbres et éléphants, oh mon dieu !

En janvier, Andrea Dougall et moi avons dirigé un groupe de voyageurs intrépides lors d'un voyage au Kenya. Chaque année, le département Animal Care offre à 16 chanceux la possibilité de voyager avec des professionnels expérimentés de la protection animale dans trois magnifiques parcs au Kenya,

En plus de voir des centaines d'espèces d'animaux, nous profitons également de l'occasion pour visiter nos partenaires internationaux de conservation.

Notre aventure a commencé avant notre départ de Nairobi. Niché dans le parc national de Nairobi se trouve le David Sheldrick Wildlife Trust. Fondée en 1977 par Dame Daphne Sheldrick, la fiducie sauve des éléphants et des rhinocéros orphelins. Le Trust a réussi à élever à la main plus de 150 bébés éléphants, en remettant certains d'entre eux dans la nature. Nous avons fait un don en argent et avons également apporté des biberons de la taille d'un éléphant pour les bébés éléphants nourris au biberon. Notre groupe a eu la chance de rencontrer de près certains des orphelins. Quelques-uns de nos voyageurs avaient adopté des éléphants sur le site Sheldrick et ont pu rencontrer leurs adoptés. Insérer des photos

Nous avons quitté Nairobi et avons conduit le parc national d'Amboseli situé au pied du mont Kilimandjaro. Insérer une photo du Kilimandjaro. La fonte des eaux glaciaires crée de vastes marécages dans le parc, pour le plus grand plaisir des éléphants. Nos journées ont commencé tôt. Levé à 6h00 pour le café, nous étions sur la route à 6h30 en direction du parc pour un safari. Insérer une photo de la camionnette Nos chauffeurs/guides ont plus de 60 ans de connaissances et d'expérience à eux trois et ils peuvent cueillir un aigle dans un arbre à 200 mètres ou pointer un minuscule bousier au sol. A Amboseli, nous avons vu de grandes familles d'éléphants avec leurs bébés, des troupeaux de gazelles, de zèbres, de gnous, des meutes d'hyènes et des hordes de lions. Les oiseaux aquatiques étaient magnifiques et il y avait tellement d'espèces différentes !

Dans le parc, nous avons visité un village Masai local et avons découvert leur vie quotidienne. Il y a une école sur place et nous avons pu rendre visite aux enfants et les regarder démontrer leurs capacités de lecture. Insérez une photo du village et une vidéo.

Nous avons également visité le Amboseli Trust for Elephants, fondé par Cynthia Moss il y a plus de 40 ans. La plupart de ce que nous savons sur la société matriarche des éléphants a été découvert par Cynthia et ses chercheurs. Insérer des photos d'ATFE

Après 4 jours merveilleux à Amboseli, nous avons embarqué dans 2 petits avions et nous sommes envolés pour le parc national de Samburu. Situé au-dessus de l'équateur, Samburu était beaucoup plus chaud et sec qu'Amboseli. La grande rivière qui traverse le parc était à sec et les rangers creusaient des abreuvoirs pour les animaux. Nous avons eu la chance de voir le Samburu Finve - un tout nouveau groupe d'animaux que l'on ne trouve pas en dehors de cette région :. Le zèbre de Grévy (qui est très menacé), la pintade Vulterine, l'oryx, la girafe réticulée (également menacée) et l'autruche de Somalie (elles ont les pattes bleues).

Insérez des photos. Nous avons pu rencontrer et découvrir les travaux en cours de 3 de nos partenaires Ewaso Lion Project, Reticulated Giraffe Project et Save the Elephants. Insérer des photos. Gilbert, un chercheur de Save the Elephants, a diverti le groupe avec l'histoire de ce qui se passe lorsqu'un éléphant mâle en colère rencontre un camion Toyota. Insérer une photo.

Notre lodge à Samburu avait des points d'eau artificiels fréquentés par une grande troupe de babouins olive, de phacochères et d'impalas. La nuit, nous pouvions entendre les hyènes appeler - on aurait dit qu'elles étaient juste devant nos huttes - elles l'étaient probablement!

Le jour 8, nous nous sommes envolés pour le vaste Masai Mara, un immense parc avec des prairies vallonnées et des points d'acacias. La rivière qui traverse le parc était pleine de familles d'hippopotames et de crocodiles. Dans la Mara, nous avons vu plus de nouveaux animaux que nous n'avions pas encore vus dans les 2 autres parcs. RHINOS !, waterbuck, antilope topi, bubales et énormes troupeaux de buffles du Cap.Insérer des photos

Notre lodge était assis au sommet d'une colline avec une vue panoramique sur la savane en contrebas. 10 de nos convives ont fait un tour en montgolfière tôt le matin, suivi d'un petit-déjeuner au champagne dans la brousse. Insérez des photos.

We had the opportunity to visit one of the 4 schools in the Masai Mara area. We took school supplies to the children and enjoyed a tour of the school. Insert Photos

One morning, as we were heading back to the lodge for breakfast, our guides told us they knew of a special location to see more hippo and crocodile. Instead, we were surprised by a champagne breakfast set up alongside the river! Andrea and I knew about the surprise, but we weren't prepared for the linen table cloths, napkins and made to order breakfast. Insert photo

Finally, our wonderful trip was quickly coming to a close as we flew back to civilization. With one more stop to feed giraffe at the Giraffe Center in Nairobi, we headed to the airport to prepare ourselves for the long flights home and back to reality. But we came back with 17 new friends and memories which will last a lifetime.
During our trip, we donated over $7000 to our conservation partners.


Lions, Zebra and Elephants, Oh My!

In January, Andrea Dougall and I led an intrepid group of travelers on a trip to Kenya. Annually, the Animal Care department offers 16 lucky people the opportunity to travel with experienced Animal Care professionals to three beautiful parks in Kenya,

In addition to seeing hundreds of species of animals, we also take the opportunity to visit with our international Conservation Partners.

Our adventure began before we left Nairobi. Nestled within the Nairobi National Park is the David Sheldrick Wildlife Trust. Founded in 1977 by Dame Daphne Sheldrick, the trust rescues orphaned elephants and rhinos. The Trust has successfully hand raised over 150 infant elephants, returning some of them to the wild. We made a monetary donation and also brought elephant sized baby bottles for the bottle fed baby elephants. Our group was lucky enough to meet some of the orphans up close and personal. A few of our travelers had adopted elephants on the Sheldrick website and were able to meet their adoptees. Insert photos

We left Nairobi and drove the Amboseli National Park located at the base of Mt. Kilimanjaro. Insert Kilimanjaro photo. The melting glacial water creates vast swampland in teh park, much to the delight of the elephants. Our days began early. Up at 6:00am for coffee, we were on the road by 6:30 heading to the park for a game drive. Insert Photo of van Our drivers/guides have over 60 years of knowledge and experience between the 3 of them and they can pick an eagle out of a tree at 200 yards or point out a tiny dung beetle on the ground. In Amboseli we saw large families of elephants with their babies, herds of gazelles, zebra, wildebeest, packs of hyenas and prides of lions. The water birds were beautiful and there were so many different species!

In the park we visited a local Masai village and learned about their daily lives. There is a school on site and we were able to visit the children and watch them demonstrate their reading abilities. Insert photo of village and video.

We also visited the Amboseli Trust for Elephants, founded by Cynthia Moss over 40 years ago. Most of what we know about the elephants' matriarch society was discovered by Cynthia and her researchers. Insert photos of ATFE

After 4 wonderful days in Amboseli, we boarded 2 small planes and flew to the Samburu National Park. Located above the equator, Samburu was much hotter and drier than Amboseli. The large river that runs through the park was dry and rangers were digging watering holes for the animals. We were lucky to see the Samburu Finve- a whole new group of animals most not found outside of this region:. Grevy's Zebra (which is highly endangered), Vulterine guinea fowl, Oryx, Reticulated giraffe (also endangered) and Somali Ostrich (they have blue legs).

Insert photos. We were able to meet with and learn about the work being down by 3 of our partners Ewaso Lion Project, Reticulated Giraffe Project and Save the Elephants. Insert Photos. Gilbert, a researcher with Save the Elephants entertained the group with the story of what happens when an angry bull elephant meets a Toyota truck. Insert Photo.

Our lodge in Samburu had man-made water holes which were frequented by a large troop of olive baboons, warthogs and impala. At night we could hear the hyenas calling- it sounded like they were right outside our huts- They probably were!

On Day 8 we flew to the vast Masai Mara, a huge park with rolling grasslands and dots of acacia trees. The river which runs through the park was full of families of hippos and crocodiles. In the Mara we saw more new animals that we hadn't yet seen at the other 2 parks. RHINOS!, waterbuck, topi antelope, hartebeests and huge herds of cape buffalo.Insert photos

Our lodge sat at the top of a hill with a panoramic view of the savanna below. 10 of our crowd took an early morning hot air balloon ride followed by a champagne breakfast in the bush. Insert photos.

We had the opportunity to visit one of the 4 schools in the Masai Mara area. We took school supplies to the children and enjoyed a tour of the school. Insert Photos

One morning, as we were heading back to the lodge for breakfast, our guides told us they knew of a special location to see more hippo and crocodile. Instead, we were surprised by a champagne breakfast set up alongside the river! Andrea and I knew about the surprise, but we weren't prepared for the linen table cloths, napkins and made to order breakfast. Insert photo

Finally, our wonderful trip was quickly coming to a close as we flew back to civilization. With one more stop to feed giraffe at the Giraffe Center in Nairobi, we headed to the airport to prepare ourselves for the long flights home and back to reality. But we came back with 17 new friends and memories which will last a lifetime.
During our trip, we donated over $7000 to our conservation partners.


Lions, Zebra and Elephants, Oh My!

In January, Andrea Dougall and I led an intrepid group of travelers on a trip to Kenya. Annually, the Animal Care department offers 16 lucky people the opportunity to travel with experienced Animal Care professionals to three beautiful parks in Kenya,

In addition to seeing hundreds of species of animals, we also take the opportunity to visit with our international Conservation Partners.

Our adventure began before we left Nairobi. Nestled within the Nairobi National Park is the David Sheldrick Wildlife Trust. Founded in 1977 by Dame Daphne Sheldrick, the trust rescues orphaned elephants and rhinos. The Trust has successfully hand raised over 150 infant elephants, returning some of them to the wild. We made a monetary donation and also brought elephant sized baby bottles for the bottle fed baby elephants. Our group was lucky enough to meet some of the orphans up close and personal. A few of our travelers had adopted elephants on the Sheldrick website and were able to meet their adoptees. Insert photos

We left Nairobi and drove the Amboseli National Park located at the base of Mt. Kilimanjaro. Insert Kilimanjaro photo. The melting glacial water creates vast swampland in teh park, much to the delight of the elephants. Our days began early. Up at 6:00am for coffee, we were on the road by 6:30 heading to the park for a game drive. Insert Photo of van Our drivers/guides have over 60 years of knowledge and experience between the 3 of them and they can pick an eagle out of a tree at 200 yards or point out a tiny dung beetle on the ground. In Amboseli we saw large families of elephants with their babies, herds of gazelles, zebra, wildebeest, packs of hyenas and prides of lions. The water birds were beautiful and there were so many different species!

In the park we visited a local Masai village and learned about their daily lives. There is a school on site and we were able to visit the children and watch them demonstrate their reading abilities. Insert photo of village and video.

We also visited the Amboseli Trust for Elephants, founded by Cynthia Moss over 40 years ago. Most of what we know about the elephants' matriarch society was discovered by Cynthia and her researchers. Insert photos of ATFE

After 4 wonderful days in Amboseli, we boarded 2 small planes and flew to the Samburu National Park. Located above the equator, Samburu was much hotter and drier than Amboseli. The large river that runs through the park was dry and rangers were digging watering holes for the animals. We were lucky to see the Samburu Finve- a whole new group of animals most not found outside of this region:. Grevy's Zebra (which is highly endangered), Vulterine guinea fowl, Oryx, Reticulated giraffe (also endangered) and Somali Ostrich (they have blue legs).

Insert photos. We were able to meet with and learn about the work being down by 3 of our partners Ewaso Lion Project, Reticulated Giraffe Project and Save the Elephants. Insert Photos. Gilbert, a researcher with Save the Elephants entertained the group with the story of what happens when an angry bull elephant meets a Toyota truck. Insert Photo.

Our lodge in Samburu had man-made water holes which were frequented by a large troop of olive baboons, warthogs and impala. At night we could hear the hyenas calling- it sounded like they were right outside our huts- They probably were!

On Day 8 we flew to the vast Masai Mara, a huge park with rolling grasslands and dots of acacia trees. The river which runs through the park was full of families of hippos and crocodiles. In the Mara we saw more new animals that we hadn't yet seen at the other 2 parks. RHINOS!, waterbuck, topi antelope, hartebeests and huge herds of cape buffalo.Insert photos

Our lodge sat at the top of a hill with a panoramic view of the savanna below. 10 of our crowd took an early morning hot air balloon ride followed by a champagne breakfast in the bush. Insert photos.

We had the opportunity to visit one of the 4 schools in the Masai Mara area. We took school supplies to the children and enjoyed a tour of the school. Insert Photos

One morning, as we were heading back to the lodge for breakfast, our guides told us they knew of a special location to see more hippo and crocodile. Instead, we were surprised by a champagne breakfast set up alongside the river! Andrea and I knew about the surprise, but we weren't prepared for the linen table cloths, napkins and made to order breakfast. Insert photo

Finally, our wonderful trip was quickly coming to a close as we flew back to civilization. With one more stop to feed giraffe at the Giraffe Center in Nairobi, we headed to the airport to prepare ourselves for the long flights home and back to reality. But we came back with 17 new friends and memories which will last a lifetime.
During our trip, we donated over $7000 to our conservation partners.


Lions, Zebra and Elephants, Oh My!

In January, Andrea Dougall and I led an intrepid group of travelers on a trip to Kenya. Annually, the Animal Care department offers 16 lucky people the opportunity to travel with experienced Animal Care professionals to three beautiful parks in Kenya,

In addition to seeing hundreds of species of animals, we also take the opportunity to visit with our international Conservation Partners.

Our adventure began before we left Nairobi. Nestled within the Nairobi National Park is the David Sheldrick Wildlife Trust. Founded in 1977 by Dame Daphne Sheldrick, the trust rescues orphaned elephants and rhinos. The Trust has successfully hand raised over 150 infant elephants, returning some of them to the wild. We made a monetary donation and also brought elephant sized baby bottles for the bottle fed baby elephants. Our group was lucky enough to meet some of the orphans up close and personal. A few of our travelers had adopted elephants on the Sheldrick website and were able to meet their adoptees. Insert photos

We left Nairobi and drove the Amboseli National Park located at the base of Mt. Kilimanjaro. Insert Kilimanjaro photo. The melting glacial water creates vast swampland in teh park, much to the delight of the elephants. Our days began early. Up at 6:00am for coffee, we were on the road by 6:30 heading to the park for a game drive. Insert Photo of van Our drivers/guides have over 60 years of knowledge and experience between the 3 of them and they can pick an eagle out of a tree at 200 yards or point out a tiny dung beetle on the ground. In Amboseli we saw large families of elephants with their babies, herds of gazelles, zebra, wildebeest, packs of hyenas and prides of lions. The water birds were beautiful and there were so many different species!

In the park we visited a local Masai village and learned about their daily lives. There is a school on site and we were able to visit the children and watch them demonstrate their reading abilities. Insert photo of village and video.

We also visited the Amboseli Trust for Elephants, founded by Cynthia Moss over 40 years ago. Most of what we know about the elephants' matriarch society was discovered by Cynthia and her researchers. Insert photos of ATFE

After 4 wonderful days in Amboseli, we boarded 2 small planes and flew to the Samburu National Park. Located above the equator, Samburu was much hotter and drier than Amboseli. The large river that runs through the park was dry and rangers were digging watering holes for the animals. We were lucky to see the Samburu Finve- a whole new group of animals most not found outside of this region:. Grevy's Zebra (which is highly endangered), Vulterine guinea fowl, Oryx, Reticulated giraffe (also endangered) and Somali Ostrich (they have blue legs).

Insert photos. We were able to meet with and learn about the work being down by 3 of our partners Ewaso Lion Project, Reticulated Giraffe Project and Save the Elephants. Insert Photos. Gilbert, a researcher with Save the Elephants entertained the group with the story of what happens when an angry bull elephant meets a Toyota truck. Insert Photo.

Our lodge in Samburu had man-made water holes which were frequented by a large troop of olive baboons, warthogs and impala. At night we could hear the hyenas calling- it sounded like they were right outside our huts- They probably were!

On Day 8 we flew to the vast Masai Mara, a huge park with rolling grasslands and dots of acacia trees. The river which runs through the park was full of families of hippos and crocodiles. In the Mara we saw more new animals that we hadn't yet seen at the other 2 parks. RHINOS!, waterbuck, topi antelope, hartebeests and huge herds of cape buffalo.Insert photos

Our lodge sat at the top of a hill with a panoramic view of the savanna below. 10 of our crowd took an early morning hot air balloon ride followed by a champagne breakfast in the bush. Insert photos.

We had the opportunity to visit one of the 4 schools in the Masai Mara area. We took school supplies to the children and enjoyed a tour of the school. Insert Photos

One morning, as we were heading back to the lodge for breakfast, our guides told us they knew of a special location to see more hippo and crocodile. Instead, we were surprised by a champagne breakfast set up alongside the river! Andrea and I knew about the surprise, but we weren't prepared for the linen table cloths, napkins and made to order breakfast. Insert photo

Finally, our wonderful trip was quickly coming to a close as we flew back to civilization. With one more stop to feed giraffe at the Giraffe Center in Nairobi, we headed to the airport to prepare ourselves for the long flights home and back to reality. But we came back with 17 new friends and memories which will last a lifetime.
During our trip, we donated over $7000 to our conservation partners.


Lions, Zebra and Elephants, Oh My!

In January, Andrea Dougall and I led an intrepid group of travelers on a trip to Kenya. Annually, the Animal Care department offers 16 lucky people the opportunity to travel with experienced Animal Care professionals to three beautiful parks in Kenya,

In addition to seeing hundreds of species of animals, we also take the opportunity to visit with our international Conservation Partners.

Our adventure began before we left Nairobi. Nestled within the Nairobi National Park is the David Sheldrick Wildlife Trust. Founded in 1977 by Dame Daphne Sheldrick, the trust rescues orphaned elephants and rhinos. The Trust has successfully hand raised over 150 infant elephants, returning some of them to the wild. We made a monetary donation and also brought elephant sized baby bottles for the bottle fed baby elephants. Our group was lucky enough to meet some of the orphans up close and personal. A few of our travelers had adopted elephants on the Sheldrick website and were able to meet their adoptees. Insert photos

We left Nairobi and drove the Amboseli National Park located at the base of Mt. Kilimanjaro. Insert Kilimanjaro photo. The melting glacial water creates vast swampland in teh park, much to the delight of the elephants. Our days began early. Up at 6:00am for coffee, we were on the road by 6:30 heading to the park for a game drive. Insert Photo of van Our drivers/guides have over 60 years of knowledge and experience between the 3 of them and they can pick an eagle out of a tree at 200 yards or point out a tiny dung beetle on the ground. In Amboseli we saw large families of elephants with their babies, herds of gazelles, zebra, wildebeest, packs of hyenas and prides of lions. The water birds were beautiful and there were so many different species!

In the park we visited a local Masai village and learned about their daily lives. There is a school on site and we were able to visit the children and watch them demonstrate their reading abilities. Insert photo of village and video.

We also visited the Amboseli Trust for Elephants, founded by Cynthia Moss over 40 years ago. Most of what we know about the elephants' matriarch society was discovered by Cynthia and her researchers. Insert photos of ATFE

After 4 wonderful days in Amboseli, we boarded 2 small planes and flew to the Samburu National Park. Located above the equator, Samburu was much hotter and drier than Amboseli. The large river that runs through the park was dry and rangers were digging watering holes for the animals. We were lucky to see the Samburu Finve- a whole new group of animals most not found outside of this region:. Grevy's Zebra (which is highly endangered), Vulterine guinea fowl, Oryx, Reticulated giraffe (also endangered) and Somali Ostrich (they have blue legs).

Insert photos. We were able to meet with and learn about the work being down by 3 of our partners Ewaso Lion Project, Reticulated Giraffe Project and Save the Elephants. Insert Photos. Gilbert, a researcher with Save the Elephants entertained the group with the story of what happens when an angry bull elephant meets a Toyota truck. Insert Photo.

Our lodge in Samburu had man-made water holes which were frequented by a large troop of olive baboons, warthogs and impala. At night we could hear the hyenas calling- it sounded like they were right outside our huts- They probably were!

On Day 8 we flew to the vast Masai Mara, a huge park with rolling grasslands and dots of acacia trees. The river which runs through the park was full of families of hippos and crocodiles. In the Mara we saw more new animals that we hadn't yet seen at the other 2 parks. RHINOS!, waterbuck, topi antelope, hartebeests and huge herds of cape buffalo.Insert photos

Our lodge sat at the top of a hill with a panoramic view of the savanna below. 10 of our crowd took an early morning hot air balloon ride followed by a champagne breakfast in the bush. Insert photos.

We had the opportunity to visit one of the 4 schools in the Masai Mara area. We took school supplies to the children and enjoyed a tour of the school. Insert Photos

One morning, as we were heading back to the lodge for breakfast, our guides told us they knew of a special location to see more hippo and crocodile. Instead, we were surprised by a champagne breakfast set up alongside the river! Andrea and I knew about the surprise, but we weren't prepared for the linen table cloths, napkins and made to order breakfast. Insert photo

Finally, our wonderful trip was quickly coming to a close as we flew back to civilization. With one more stop to feed giraffe at the Giraffe Center in Nairobi, we headed to the airport to prepare ourselves for the long flights home and back to reality. But we came back with 17 new friends and memories which will last a lifetime.
During our trip, we donated over $7000 to our conservation partners.


Voir la vidéo: There was a Crocodile Song - Action Songs for Kids - Brain Breaks - Camp Songs - Kids Animal Songs (Janvier 2022).